L’action sur le terrain en circonscription

 

« Au cours du mandat écoulé, 2007-2012, Hervé Gaymard et Vincent Rolland ont souhaité être présents au plus près des préoccupations de chacun. Ils ont tenu pour cela de nombreuses permanences dans les communes et reçu en rendez vous toutes les personnes qui en faisaient la demande.

La présence sur le terrain, lors de fêtes ou d’inaugurations, est aussi l’occasion de faire des rencontres et d’avoir des échanges. Hervé Gaymard et Vincent Rolland sont sensibles au contact direct qui permet une communication facilitée.

Dialogue Républicain avec A.Juppé

Pour enrichir les connaissances de chacun et faciliter le débat, des experts nationaux sont venus, dans le cadre des « Dialogues Républicains » à la rencontre des élus et de la population de la circonscription (Michel Piron, Jean-Louis Bourlanges, Jean-Robert Pitte,….) à l’invitation d’Hervé Gaymard.

Dans les communes et intercommunalités, l’action aura été principalement orientée dans deux directions – l’aide à la résolution de situations compliquées et l’accompagnement pour le financement de projets.

Les élus municipaux doivent parfois faire face à situations difficiles liées à des contraintes réglementaires. A l’image des dossiers difficiles comme les PPRI (plans de prévention des risques d’inondation) par exemple, nos élus ont fait le lien avec les services de l’Etat ou les ministères compétents pour identifier les voies qui permettent la résolution des situations de blocages.

S’agissant de l’accompagnement pour les financements, des communes et intercommunalités de la circonscription ont été aidées chaque année pour leur permettre de mener des actions ambitieuses au bénéfice de la population.

En faveur de l’emploi et de l’économie, Hervé Gaymard et Vincent Rolland n’ont pas ménagé leurs interventions pour soutenir l’activité. Notre circonscription est dynamique mais rien ne doit être négligé pour continuer de bénéficier de l’attractivité qui en fait sa force. Même si le taux de chômage est plus faible qu’ailleurs dans le département et en France, il faut rester vigilant.

Ainsi, que ce soit en direction du commerce, avec les plans FISAC notamment ou en faveur du bâtiment et des travaux publics avec le Plan de Relance, les actions auprès du Gouvernement ont été nombreuses.

Notre deuxième circonscription dispose d’une activité industrielle forte dont les produits sont reconnus partout dans le monde. L’action d’Hervé Gaymard, notamment en faveur des tarifs d’électricité a été saluée. Elle permet en effet de maintenir des tarifs de production ce qui est nécessaire face à une concurrence forte.

Notre agriculture et ses produits sont des atouts pour le territoire. C’est par ailleurs une garantie d’entretien de notre paysage. L’action menée par Hervé Gaymard alors qu’il était Ministre de l’Agriculture continue de soutenir efficacement les filières. Il en est de même pour la forêt et la filière bois qui bénéficie de toutes les attentions. Hervé Gaymard, Président du Conseil d’administration de l’Office National des Forêts est attentif aux actions à mener dans ce cadre et de manière complémentaire aux soutiens déjà mis en œuvre.

Le tourisme et le thermalisme, deux fleurons de la circonscription, représentent une part importante de notre économie. Nos élus sont vigilants quant au soutien qui doit leur être apporté. Vincent Rolland est par exemple membre de la commission nationale relative à la réhabilitation de l’immobilier de tourisme. Il contribue ainsi aux propositions qui pourront être faites pour une amélioration du parc et des conditions toujours meilleures pour l’accueil de nos visiteurs.

Le champ du social occupe une place majeure dans l’activité de nos élus. Les actions mises en œuvre pour l’accueil des jeunes enfants se sont multipliées au cours des cinq années passées et ont été aidées par les dispositions législatives en faveur des micro-crèches, même si nous savons qu’il reste beaucoup à faire

 

Futur EHPAD d'Aigueblanche

Pour les personnes âgées, les besoins d’accueil restent importants mais les actions engagées et particulièrement soutenus par Hervé Gaymard et Vincent Rolland méritent d’être soulignées. On peut citer par exemple les moyens mobilisés pour le financement de personnels à la Maison des Cordeliers à Moûtiers ou encore la construction de l’EHPAD d’Aigueblanche actuellement en cours pour être livrée en 2013.

S’agissant des personnes souffrant de handicap, il nous faut, là aussi, toujours faire plus tant les besoins sont importants. Le travail admirable mené par les associations et établissements locaux est considérable. Nos élus sont allés régulièrement à la rencontre des responsables et des familles pour entendre les attentes et besoins non satisfaits. L’amélioration sensible des conditions d’accueil au cours de 10 dernières années doit inciter à poursuivre le travail engagé.

Enfin, sujet commun à tous, le logement. De nombreuses actions sont engagées par les collectivités locales, avec le soutien de nos élus. Hervé Gaymard a notamment œuvré pour faciliter les opérations d’isolation des bâtiments collectifs du parc social, un moyen efficace pour limiter les charges des ménages et améliorer les conditions de vie.

L’offre de soins et la santé ont aussi beaucoup occupé nos élus. Les trois hôpitaux de notre circonscription (Bourg-Saint-Maurice, Moûtiers, Albertville) et l’offre médicale suscitent de nombreuses questions dont Hervé Gaymard et Vincent Rolland se sont saisis.

Concernant l’offre médicale tout d’abord, en lançant une démarche d’ampleur, en lien avec l’Agence Régionale de Santé, pour identifier qui sont les praticiens installés sur le territoire et quelles sont leurs conditions d’exercice afin d’anticiper le maintien d’une démographie médicale conforme aux attentes du territoire et de ses habitants.

Visite de X.Bertrand, ministre de la santé, pour le CHAM

S’agissant de l’hôpital de Bourg-Saint-Maurice, il a bénéficié en 2008-2009 d’une restructuration dans le cadre d’un nouveau projet médical.

Dans le même temps, les démarches ont été poursuivies en faveur de la construction du nouvel hôpital Albertville – Moûtiers qui sera installé à la Bâthie. Les interventions incessantes d’Hervé Gaymard auprès des Ministres compétents, tout comme le suivi vigilant de Vincent Rolland qui siège au conseil de surveillance du CHAM, permettent d’être rassuré quant à l’issue positive réservée à ce dossier. Le Ministre Xavier Bertrand l’a d’ailleurs confirmé le 28 novembre lors d’une visite en Savoie, ce qu’il n’a pas manqué de rappeler dans son courrier de mars dernier.

Signature du contrat de redynamisation, le 20 février 2012, avec le ministre de la Défense, Gérard Longuet

L’ensemble des sujets a un lien avec l’aménagement de notre territoire. Pourtant, l’un d’entre eux est plus directement concerné, il s’agit de l’avenir réservé au site du 7ème Bataillon de Chasseurs Alpins situé à Bourg-Saint-Maurice. Dès l’annonce du départ, Hervé Gaymard a été totalement mobilisé pour accompagner les collectivités dans leurs démarches et en lien avec le Ministère de la Défense pour assurer les conditions de la redynamisation du site. Grâce à cet engagement, le contrat de redynamisation a pu être signé le 20 février dernier en présence de Gérard Longuet – Ministre de la Défense. Le transfert du foncier et l’engagement financier de l’Etat sont désormais finalisés pour permettre la réalisation du Centre National du Ski de Haut Niveau et l’installation d’un centre de formation aux métiers de la montagne. Ces deux projets sont en cours de finalisation et viendront compléter l’offre de formation déjà présente sur le territoire.

Force de proposition pour protéger toujours nos paysages et notre environnement, nos élus prennent une part active dans les actions qui visent préconiser les aménagements équilibrés et faire du développement durable une préoccupation permanente intégrée à toute réflexion.

A la lecture de ces quelques éléments de bilan, on mesure l’importance de l’action d’Hervé Gaymard et Vincent Rolland pour notre circonscription. Il ne s’agit pourtant ici que de quelques illustrations révélatrices du travail d’ampleur mené en faveur de tous les habitants des 8 cantons, dans l’impartialité géographique.

Les commentaires sont fermés.